Acheter une Seven
Civiliser une Caterham Cup


LES CATERHAM CUP
La Seven est une auto passion. Mais telle que la pensée Colin Chapman, c'est avant tout une auto de course. Et on retrouve sur le marché de l'occasion plusieurs de ces voitures qui ont fait une ou plusieurs saisons de compétitions avant d'être mise en vente. Moyennant une remise en conformité du véhicule, il est possible de transformer une voiture de course en modèle routier. Le principal utilisateur et distributeur de Caterham Cup est B&B Propulsion situé à Alès.
Image

UN ACHAT RISQUE?
Naturellement l'achat d'un véhicule de course doit se faire avec un regard éclairé. Acheter une ex auto de course c'est prendre deux risques.
Le premier risque concerne essentiellement l'état du véhicule. Ces véhicules sont bien souvent malmené sur circuit, il suffit d'observer une vidéo d'une coupe Caterham pour se rendre compte. L'ensemble des éléments du chassis et du moteur subit des contraintes bien supérieures à celles que rencontrent normalement les véhicules routiers et les chassis peuvent être déformés, dessoudés, les moteurs essouflés, les éléments de suspension criqués, faisceaux électriques bricolés, les éléments de transmission soumis à rude épreuve peuvent présenter une usure prématurée (boite qui craque, embrayage usé, pont qui vibre). Une certaine connaissance de la voiture s'impose pour jusger sur pièce de l'état.
Image

Le second risque est plus administratif. Une auto de course est souvent modifiée, perfectionnée et remaniée. Les modifications font que le véhicule peut être assez loin des caractéristiques du véhicule homologué par le constructeur tel qu'on l'entend sur la carte grise. Ce cas de figure peut poser de graves problèmes en cas d'accident. L'assureur est en droit de ne pas assumer des dommages causés au tiers si le véhicule déclaré et le véhicule réel sont différent. L'idéal dans ce cas de figure est de faire recevoir le véhicule à la DRIRE dane le cadre d'une réception à titre isolée pour que les modifications soient validées administrativement.

Un bémol à ce tableau un peu noir est l'entretien souvent méticuleux et soigné dont font usuellement preuve les équipes en compétition. La mécanique est souvent maintenu dans un état impeccable et les réglages finement faits. On ne peut pas toujours en dire autant des éléments de carosserie, mais certains trouvent quelques charmes aux "blessures et balafres" du passé sauvage de l'auto.

AVANTAGES
L'intérêt de la civilisation d'une Seven ex-cup tient au fait que les anciens véhicules de courses ont une cote dépréciée dufait de leur passé sur circuit. En civilisant le véhicule par l'ajout de quelques éléments on peut accéder à la Seven à un cout moins important.
Image

EQUIPEMENTS
Une seven de course comporte un équipement dépouillé, c'est à dire ni feux, ni parebrise, ni sièges, ni klaxon, ni frein à main.
Ces éléments doivent donc être acquis séparèment pour civiliser l'auto.
Parfois ces éléments sont vendus avec l'auto par le propriétaire qui fournit alors un pack: l'auto + un carton de pièces.

Quand une cup est achetée neuve, elle est livrée avec le carton de pièce "GT" à savoir :
    - pare brise
    - essuis-glaces
    - lave glaces
    - phares et clignos AV
    - phares AR
    - feu de recul et feu AB
    - frein à main complet
    - habillage du tunnel central

Manquent :
    - portes
    - capote
    - habillages intérieurs
    - chauffage
    - arceau "civil"
    - 2 sièges

En revanche les véhicules de course bénéficie d'équipement supplémentaires sous le capot et sur le chassis. On dénombre :
    - les voies AV larges
    - Appolo (Réserve d'huile supplémentaire)
    - Pont Auto-bloquant
    - Barre anti roulis AV plus ferme
    - Barre anti roulis AR réglable
    - arceau cage

Elles sont livrées avec un jeu de harnais (pilote) et un jeu d'enrouleurs (passager)
Les volant Q/R et autres "gros" freins sont des options.

BUDGET
Voici le budget pour tout les équipements (tarif TTC B&B 2004 donné à titre indicatif) :
Levier de frein √† main : 81,08‚ā¨
C√Ęble de frein √† main : 51,07‚ā¨
Cache frein √† main : 39,43‚ā¨
Klaxon : 18,07‚ā¨
Kit pare-brise complet + essuie-glace assembl√© : 1173,55‚ā¨
Support de fixation de phare : 63,01‚ā¨ unitaire
Phare avant assembl√© chrom√© : 207,08‚ā¨ unitaire
Pate de fixation clignotant : 25,72‚ā¨ unitaire
Clignotant avant : 13,78‚ā¨ unitaire
Feu arri√®re anti brouillard : 23,94‚ā¨
Feu de recul : 21,39‚ā¨
Feu de plaque d'immatriculation : 81,18‚ā¨


A noter qu'en civilisant l'auto, on se retrouve avec un arceau cage qu'il est possible de revendre ou d'échanger contre un arceau standard.
Les frais ci dessus ne sont que ceux pour rendre l'auto conforme aux dispositions réglementaires.

A ces frais peuvent naturellement s'ajouter les frais de remise en état de l'auto: les éléments de carosserie et la remise en état de la mécanique si la transmission ou le moteur ont souffert. Et la, la bonne affaire n'est peut être plus celle qu'on croyait.

Image