performances chiffrées par le calcul

Tout ce qui concerne les Seven et qui n'a pas sa place ailleurs

Modérateur : Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
allan
Président
Messages : 813
Inscription : 21 oct. 2017, 12:17
Localisation : [74]

Re: performances chiffrées par le calcul

Message par allan »

darkvador a écrit : 27 juil. 2022, 20:32 Il y a une quinzaine d annees je m occupai de la branche automobile de la boite ou je bossais

Nous avions un client dont je tairai le nom avec qui j avais sympathysé et qui m avait invité a venir assister aux chrono du 400 et du 1000 DA pour leur nouveau modele

Constructeur qui ne fait que des autos de sport, soit des V8 soit des V12.........

Bref, les mesures se font sur le circuit d essai du constructeur, situé a quelques minutes de l usine, avec des chronometreurs de la FIA donc independants du constructeur

La version mesuree est un V12 boite manuelle a l epoque avec un antipatinage desactivable

Arrive un camion avec trois autos qui sortent de la ligne d assemblage. Elles sont dechargées et une serie d operation commence: l huile moteur est prelevee avec une seringue pour etre au niveau mini, le lave glace est vidé, le pont et la boite sont amenés au niveau mini, le liquide de refroidissement aussi, un reservoir d essence vertical est monté avec six litres et connecté a la pompe, le reservoir principal est vide, l antipatinage est desactivé totalement

Des pneus sortis d un four sont montés sur la premiere auto, avec des couvertures chauffantes. Les equipes du manufacturier de pneus est la, les pneus sont fabriqués dans les moules utilisés pour la fabrication en serie de ces pneus. Les gommes, les mecs se marrent.......

Les 300 premiers metres de la piste sont nettoyés au karcher avec eau chaude

Les 100 premiers metres sont copieusement arrosés avec du kerosene

Le pilote d essai est un nain.........

Les autos font un run, donc 1000 metres, sont recuperees sur un plateau et ramenes au point de depart, nouveaux pneus a chaque fois, appoint d essence etc....

Le principe est simple: moteur a la zone rouge, premiere engagée, on lache l embrayage, seconde troisieme, trois cellules une au depart puis a 400 et 1000

La premiere auto fait trois passages et casse sa boite
La seconde fait deux passages et casse l arbre de transmission au deuxieme passage
La troisieme fait trois passages et l embrayage explose, coupe la cloche d embrayage et detruit un longeron

Les autos sont reparees et seront utilisees pour les crash tests

Protocole normal dans l industrie

Je n ai donc jamais essayé de reproduire les temps annoncés par les usines :dents:

J ai eu une M5 avec un launch control, c est tres efficace. Ceci etant, cinq usages du launch control font sauter la garantie sur l enssemble du groupe motopropulseur.......

:ops: :ops: :ops:
=> L'arrosage au kérosène, ça sert à quoi ?
S3 485R en Haute Savoie
Avatar de l’utilisateur
darkvador
Vétéran
Messages : 6227
Inscription : 26 juil. 2006, 14:44
Localisation : 13
Seven : 165 work racing

Re: performances chiffrées par le calcul

Message par darkvador »

Ca attaque la gomme des pneus et ca ameliore l adherence.

Tres courant dans le monde du dragster
Avatar de l’utilisateur
allan
Président
Messages : 813
Inscription : 21 oct. 2017, 12:17
Localisation : [74]

Re: performances chiffrées par le calcul

Message par allan »

darkvador a écrit : 27 juil. 2022, 22:37 Ca attaque la gomme des pneus et ca ameliore l adherence.

Tres courant dans le monde du dragster
Ok, je vois le truc effectivement sur les courses de run ou ils font cirer avant de partir, je savais pas que c'était du kérosène. Interessant parce que j'aurais pensé que le Kérosène était plutot proche du diesel et le diesel sur la route ça fait glisser me semble t'il.
S3 485R en Haute Savoie
Avatar de l’utilisateur
darkvador
Vétéran
Messages : 6227
Inscription : 26 juil. 2006, 14:44
Localisation : 13
Seven : 165 work racing

Re: performances chiffrées par le calcul

Message par darkvador »

https://www.acmotorsports.fr/additif-lc7-c2x30376531

On m a dit kerozene, ou du moins c est ce dont je me souviens, ce qui est sur c est qu ils en ont y mis des futs et des futs................
Avatar de l’utilisateur
Micklin
Sevener bienfaiteur
Messages : 1168
Inscription : 20 août 2018, 14:09
Seven : Donk S8 1984

Re: performances chiffrées par le calcul

Message par Micklin »

C'est du toluène.
C'est comme kérosène, c'est pareil.
ça puire, ça poisse et ça dégueulasse tout :W
:wink:
Avatar de l’utilisateur
artam
Sevener bienfaiteur
Messages : 33
Inscription : 03 déc. 2021, 10:23

Re: performances chiffrées par le calcul

Message par artam »

pour en revenir à l'essai d'Échappement; 2 mesures le 0/150 km/h et le 100 / 150 en 5è que je n'avais pas retenues dans mes calculs
le 0/150 mesuré en 8,9 s............calculé en 7,8 s ( régime 6900 tr/mn en 3è et distance 210 m)
le 100 / 150 en 5è mesuré 11,0 s............calculé 9,2 s avec le rapport de 5è de 0,758 ( 7,8 s avec le rapport de 0,81 )
mon calcul donne un peu mieux partout, peut -être un moteur à 230 cv au lieu de 237 , ou une courbe puissance qui s'éloigne de la droite simplificatrice ? ou trop d'huile dans la boite et le pont !
Avatar de l’utilisateur
P.P.P.
Messages : 7561
Inscription : 25 juil. 2006, 12:37

Re: performances chiffrées par le calcul

Message par P.P.P. »

à ces vitesses là, le SCx joue un rôle absolument non négligeable aussi :wink:

un moteur pas au top de sa forme (réglage/carburant/admission d'air/T° ...), des roues avec plus d'inertie, un cirage d'embrayage à chaque rapport ... les causes peuvent être multiples

d'ailleurs, tu prends en compte le temps de passage d'un rapport de boite dans ton calcul ?
Avatar de l’utilisateur
Micklin
Sevener bienfaiteur
Messages : 1168
Inscription : 20 août 2018, 14:09
Seven : Donk S8 1984

Re: performances chiffrées par le calcul

Message par Micklin »

Le Cx est fixe, et c'est ce coefficient qui permet de calculer la force de trainée, qui elle varie en fonction de la vitesse.
La force de traînée s'exprime en Newtons, c'est elle qui s'oppose au déplacement;

Force de trainée = CX x P x S x V2/2
Pour
Force de trainée = Cx x Masse volumique de l'air en Kg/m3 x surface en m2 x Vitesse (en m/sec) au carré sur 2

Comme la seule variable durant une mesure de force de trainée est la vitesse, il existe un tableau permettant de traduire l’énergie absorbée par la résistance de l’air en fonction de la vitesse réelle atteinte.
http://www.adilca.com/AERODYNAMIQUE_AUTOMOBILE.pdf
Avatar de l’utilisateur
artam
Sevener bienfaiteur
Messages : 33
Inscription : 03 déc. 2021, 10:23

Re: performances chiffrées par le calcul

Message par artam »

oui j'ai retenu un temps de 0,7 s pour le changement de vitesse
ainsi que la perte vitesse pendant le changement .....qui n'est pas négligeable pour les vitesses 3, 4, 5, 6.
par exemple pour la 485 en passant de 3 en 4 à 185 km/h la vitesse retombe à 179.
Répondre